• Image slide 112709

    Librairie à Nîmes

  • Image slide 112710

  • Image slide 112711

  • Image slide 112712

  • Image slide 112713

Événements

Mise en place de notre site de vente en ligne

Notre librairie Les Rouleaux de l'Eléphant est désormais accessible en ligne. Vous pourrez trouver sur notre site nos conseils de lecture, ainsi que l'intégralité de nos ouvrages.

Coups de cœur
INDIENS ET CONQUISTADORES
INDIENS ET CONQUISTADORES
SALLMANN JEAN-MICHEL

Avec Indiens et Conquistadores, Jean-Michel Sallmann procède à une passionnante étude de la pénétration que les Espagnols effectuent, dans la première moitié du XVIème siècle, dans l'espace nord-américain.

Les Grandes Découvertes ont ceci d'émouvant qu'elles reposent sur des objectifs rationnels mais en empruntant des moyens suffisament fragiles pour inscrire cette grande épopée des Temps modernes dans le registre du mythe poétique. Lorsque les Espagnols prennent conscience que le continent américain se distingue de l'Asie et de ses trésors, ils envisagent très vite de le considérer comme une tête de pont qui leur permettra de lancer leurs navires vers les Moluques et autres îles aux épices.

Il s'agit alors de damner le pion aux Portugais, qui sont parvenus à contourner l'Afrique et s’apprêtent à fonder des comptoirs jusqu'à Cipango. La route occidentale doit raccourcir les distances et assurer à l'empire de Charles Quint la prééminence dans le commerce maritime mondial.

Dès la conquête du monde Aztèque, Cortés envisage de fonder des ports sur la côte Pacifique. Ces projets, retardés et qui obligent à une traversée continentale des marchandises, vont se doubler d'une quête d'un passage direct par le Nord-Ouest. Des expéditions sont alors lancées qui ont non seulement pour but de le découvrir mais de s'assurer le contrôle des richesses qui pourraient être trouvées en route. Le vision d'un Eldorado septentrional, renforcée par les récits indiens qui cherchent à éloigner les conquistadores de leur propre territoire prend corps.

Durant plusieurs décennies, les noms d'illustres capitaines entrés depuis lors dans la légende : Ponce de Leon, Narvaez, De Soto, Coronado, vont guider ces efforts acharnés de traversées de terres fantasmées. En Floride, dans la région du Mississippi, comme dans le Sud-Ouest des actuels USA, quelques poignées d'Espagnols, mal équipées, confrontées à une mosaïque de tribus circonspectes lorsqu'elles ne sont pas hostiles, n'ayant aucune idée des distances colossales qu'elles doivent franchir, vont tâtonner, dans l'espérance déçue de renouveler les exploits mexicains et péruviens.

La dureté des conditions d'exploration, la rencontre de réalités indiennes encore inconnues qui ébranlent toujours plus des esprits qui avaient jusqu'à il y a peu baigné dans le confort rassurant d'une Société chrétienne close, ainsi que la poursuite de rêves de grandeur sur la base bien évanescente de chimères, font que ces ambitions, avant tout mercantiles, confinent vite au sublime.


EFFONDREMENT (COMMENT LES SOCIETES DECIDENT DE LEUR DISPARITION)
EFFONDREMENT (COMMENT LES SOCIETES DECIDENT DE LEUR DISPARITION)
DIAMOND JARED

Le thème de la viabilité des sociétés humaines confrontées à l'antagonisme des besoins induits par une démographie, qui non seulement grandit mais aspire au confort matériel, par rapport à des ressources naturelles, par essence limitées dans un monde fini, hante les consciences depuis Malthus.

La grande originalité apportée par Jared Diamond dans le classique qu'est devenu Effondrement réside dans l'étude historique et comparée qu'il effectue de la question. Il ne se contente pas d'indiquer que la seule surexploitation de la Nature par l'Homme conduit à des désastres écologiques et à la raréfaction d'un environnement sain pour l'existence, comme la pollution minière l'atteste toujours sur les cinq continents, USA compris. Il relève que l'interconnexion de plusieurs facteurs décide de la réussite ou de l'échec de la durabilité des implantations humaines. Et le plus important d'entre eux demeure celui de la capacité à prendre conscience des failles que porte tout modèle de développement et de la volonté de les résoudre, afin d'anticiper et donc de se prémunir contre la faillite que ne manquerait pas d'induire leur persistance.

Par un tour du monde spatial et temporel, des Vikings du Groenland à l'actuel Montana, en passant par le Japon de l'ère Tokugawa, l'auteur démontre à quel point la présence ou le manque d'aptitude à gérer les contingences naturelles et économiques décide de la pérénité des ambitions humaines.

La lucidité de cette analyse, qui se lit presque comme une enquête policière, n'invite pas à un alarmisme paralysant mais apporte, au contraire, un formidable espoir quant au génie qu'une collectivité, lorsqu'elle est guidée par des chefs sages et prévoyants, est à même de mettre en oeuvre afin de surmonter des défis qui sont assez grands pour représenter une impasse évolutive pour certains.

 

 


LES DIVINS CESARS
LES DIVINS CESARS
JERPHAGNON LUCIEN

Sous sa plume exquise, qui fait accéder aux concepts les plus subtils comme si l'on lisait un merveilleux roman, Lucien Jerphagnon, dans Les Divins Césars, compose la fresque des idéologies qui ont légitimé le pouvoir impérial d'Auguste à Justinien.

Considérant à juste titre que les idées se comprennent mieux lorsqu'elles s'incarnent dans la chair et que l'action des individus est souvent mue par un idéal, il réunit ici Histoire et Philosophie, pour montrer à quel point les divers détenteurs de la pourpre ont été marqués par le contexte intellectuel de leur temps et ont eu à coeur de voir leur action faire sens. Légitimité et but concouraient à inscrire leur règne dans une reproduction de la perfection de l'En-Haut.

Que la transcendance ait, au cours des cinq siècles, emprunté au Lycée, au Portique, aux cultes orientaux, au néoplatonisme ou au christianisme ne fait que manifester que la question du Bon  Gouvernement a occupé sans relâche la pensée des hommes qui n'étaient pas régis par des brutes arbitraires mais par des chefs soucieux de laisser une marque dans l'Histoire.

Le Temps a, depuis, pu être clément ou cruel pour la mémoire de chacun des différents Césars. L'auteur s'attache, avec un sens de la formule à nul autre pareil,  à réparer quelques injustices et à nuancer certains jugements à l'emporte-pièce. Et qu'il s'agisse de Néron, de Marc-Aurèle, d'Héliogabale, des Empereurs illyriens ou de Julien l'Apostat, les visages les plus flamboyants de la Rome impériale sont délicieusement ciselés.



Accédez à notre boutique en ligne

Et trouvez le livre que vous cherchez parmi nos centaines de références

Parcourir
Nous trouver

Librairie Les Rouleaux de l'Eléphant

1 rue de Bernis,
30000 Nîmes

04 66 64 72 77

Nous contacter
Notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités

Trouvez-nous sur Facebook

"Entre Savoir et Rêve, laissez-vous guider par le plaisir de vos lectures..."


Notre vocation
Arrière-plan -